Mars 2015: Vos genoux vous ralentissent?

Vos sports sont une passion pour vous? Golf, tennis, vélo, soccer, quilles… votre cœur y est mais vos genoux ne sont pas au rendez-vous? On entend souvent dire  »c’est de l’arthrose, on ne peut rien y faire » tandis que c’est faux! Nous allons décortiquer l’arthrose du genou.

Anatomie genouLe genou est composé de trois articulations :
Le joint entre le tibia et le fémur qui est la plus grosse des articulations. Celle-ci supporte votre poids et comprend 2 ménisques, 2 ligaments croisés et 2 ligaments collatéraux.
Le joint entre le fémur et la patella (ou rotule) qui vous permet d’utiliser les muscles de vos cuisses de façon efficace. Donc cette articulation est très importante dans le maintien d’un style de vie actif.
Le joint entre le tibia et la fibulla n’est que très rarement touchée par l’arthrose. Si vous sentez une douleur sur le coté externe du genou, il est important d’éliminer cette cause.

La première chose à évaluer lors de douleur aux genoux est laquelle de ces articulations est touchée et si elle démontre de l’arthrose, qui en fait veut simplement dire de l’usure. Ceci se fait à l’aide de radiographies. Cet examen est disponible en clinique médicale ou chiropratique.

gonarthroseVoici un exemple d’arthrose tibio-fémorale, les flèches démontre une diminution de l’espace articulaire et ce qu’on appelle de l’usure au niveau du tibia et du fémur. De plus, sur cette radiographie, la personne souffre aussi d’arthrose fémoro-patellaire, c’est à dire que la rotule a aussi changé de forme. Par contre, il est possible de ne démontrer qu’une de ces deux genre d’arthrose, elles ne font pas toujours équipe contre vous!

Ensuite, l’examen déterminera si les ligaments, ménisques et tendons de vos genoux sont la cause de votre douleur. C’est souvent le cas quand il y a de l’arthrose dans nos genoux. Ce que cela veut dire est qu’il y a de la lumière au bout du tunnel! On peut très bien avoir de l’arthrose mais que la douleur soit créée par une autre structure. Plusieurs patients découvrent alors, qu’à l’aide de traitements, la douleur disparaît ou diminue, même si l’arthrose est présente dans leur genou!

Cette diminution des symptômes est due en partie aux traitements de votre chiropraticien, mais en grosse partie au recommandations qu’il ou elle vous a donné! Habituellement, l’arthrose réussit très bien à être contrôlée grâce à des étirements spécifiques à votre cas et à des exercices de stabilisation au niveau des genoux.

De plus, il est très important de savoir comment agir lors d’une douleur aiguë au genou. Si vous sentez un faux mouvement et une douleur au genou lors d’une de vos activités physiques, il est impératif de vous arrêter et de mettre de la glace pendant 10 minutes. La meilleur méthode est un sac ziploc rempli de neige ou un sac en gel réutilisable qui reste au congélateur. Il faut toujours se garder une petite couche de coton entre la peau et le sac, par exemple un pantalon de sport ou une serviette mince. Si la douleur persiste, vous pouvez continuer de faire des applications de glace de 10 minutes aux heures. Ensuite, si il y a une enflure observée ou si la douleur persiste au delà de 3 jours, il est important de consulter un professionnel de la santé.

Nos chiropraticiens seront en mesure de diagnostiquer le problème et de vous donner les recommandations subséquentes.

Comme vous le savez, l’activité physique a tellement d’effets bénéfiques qu’il faut absolument mettre les chances de notre côté pour garder ce style de vie longtemps! Ne laissez pas vos genoux vous ralentir, occupez-vous en avant qu’ils se mettent entre vous et les plaisirs de la vie!